Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #les oiseaux de nos campagnes tag

Le coq de bruyère était en fait un faisan obscur ......

Publié le par Nadina

Comme tout le monde le sait, il pleut depuis quelque  temps et chacun sait aussi, les sources artésiennes jaillissent de plus belle . C'est donc en retournant au puits de Bontemps, source du Blâme (précédent article) que mon attention a été attirée par cette tâche sombre dans ce champ !!

 

En fait, grâce à un copain chasseur, ce que j' avais pris pour un coq de bruyère est un faisan obscur. Pour moi, les choses doivent être appelées par leur nom et je rectifie l'erreur !!!

Merci à  Bernard  de Ste Foy ! Et toutes mes excuses à mes visiteurs !!

 

Coq-de-bruyere--3-.JPG

 

  Il est aussi appelé  le 'Noir 'ou le ' Ténébreux '

 

On  remarque chez les faisans une grande capacité d'adaptation. Il vit pratiquement sur tous les territoires, peut être moins en montagne. Bien qu'il apprécie les lisières de forêts, les haies épaisses, il ne néglige pas les marais, les landes...

 

 

C'est un animal sédentaire . Il a une alimentation autant animale( vers, insectes ) que végétale ( graines, baies ).

Le mâle est  polygame, ce qui ne contribue pas à la reproduction car effectivement,  les couvées sont moins fécondes en cas de femelles nombreuses.

La ponte a lieu vers le mois de mai dans un nid à même le sol, dans les herbes hautes.

 

La femelle pèse environ 1.2 kg et son compagnon 1.5 kg.

 

 

Celui - ci provenait peut-être d'un élevage  ....

Voir les commentaires

La huppe fasciée

Publié le par Nadina

  Nous avons l'habitude de voir des merles, des geais, des mésanges, des piverts ... mais  nous avons aussi la visite de ce 'houp oup oup ' .

 

En principe, son habitat naturel n'est pas chez nous mais dans les régions chaudes et pourtant, c'est bien une huppe fasciée qui tourne dans mon jardin . Certaines ont été entendues en Charente Maritime aussi ...

 

DSCN9514.JPG

 

Elle vient seulement nidifier ici  et elle cherche sa nourriture dans zones dénudées, terre nue ou herbe rase. Elle fréquente les vergers, les vignes, les savanes boisées, les steppes .

 

Son chant "houp oup oup" lui a valu  son nom latin de upupa .Son plumage est de couleur orangé, son bec long, fin et recourbé lui  permet d'extraire sa nourriture, principalement des insectes, du sol et sa huppe est érectile.

 

La huppe fasciée se nourrissant d'insectes, souffrent de l'emploi de pesticide de plus en plus employé et détruisant bon nombre de ces gros insectes comme le hanneton, le capricorne, la lucane cerf-volant, base de son alimentation.

Elle frappe l'insecte au sol afin de lui enlever les parties les plus dures, les pattes, les ailes .

Il lui arrive même  de manger des lézards, frappés au sol de la même façon.

 

La huppe fasciée est un oiseau monogame . Cependant, ce "mariage" ne dure qu'une saison .Cet oiseau ne fabrique pas  son nid . Il se contente d'occuper des trous dans les rochers, dans les troncs d'arbres morts ou parfois même  s'installe dans un nid abandonné.

DSCN9515.JPG

 

 

 

Ce sont des oiseaux migrateurs. Elles quittent la France vers l'Afrique en août dès sa nidification finie pour revenir dans le Sud  de la France fin février.

 

 

 

DSCN9516.JPG

 

 

 

 

 

 

Cet oiseau fait partie des espèces protégées en France

depuis 1981 .

 

 On dit qu'elle annonce le printemps !!! et aussi  que de bonnes vendanges sont annoncées à l'écoute de son chant  !!!

Voir les commentaires