Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #la vigne et le vin tag

Lutte biologique intégrée dans la vigne

Publié le par Nadina

Lutte biologique intégrée dans la vigne
Lutte biologique intégrée dans la vigne

Nombreux sont les insectes, les acariens et les petits mammifères ravageurs qui peuvent nuire à la vigne et à la production de raisins. Face à ces désagréments, le recours aux pesticides par les viticulteurs est pratique courante et d’apparente facilité d’utilisation. Une autre méthode existe, naturelle, bon marché, efficace et surtout sans effet secondaire : favoriser les espèces utiles aux cultures, aussi appelées « auxiliaires des cultures ».

Pour cela; il faut favoriser la présence des espèces auxiliaires et mettre en place des milieux qui leur sont favorables, c’est-à-dire leur fournir un habitat qui leur garantit gîte et nourriture. Dans le domaine de la viticulture, il s’agit de créer des écosystèmes tels les haies, les murs de pierres sèches et les tas de pierres (ou pierriers), les talus, les bandes herbeuses, les arbres isolés, les arbres morts et les tas de branches, ...

Les cultures peuvent être menacées par les petits mammifères (campagnols, souris) mais surtout par des insectes et des acariens phytophages, c'est-à-dire consommateurs de végétaux.

Les grandes étendues de culture que nous trouvons actuellement sont favorables à leur prolifération. Le recours facile serait l'herbicide ou l'insecticide. Cependant, la détérioration de l'eau, l'empoisonnement d'espèces non visées mais aussi la santé de l'homme voudrait que l'on n'utilise pas ces produits, néfastes en terme d'écologie et en terme de santé pour l'homme .

La lutte « intégrée » vise à limiter les populations de ravageurs tout en réduisant l’usage des produits phytosanitaires.

Nous trouverons ainsi des oiseaux tels l'hirondelle, le martinet, le rouge-queue , grands consommateurs d'insectes.

S’agissant des mammifères, il peut s’agir du renard, de la fouine ou de la martre tant décriés, pour leur consommation en rongeurs. Les chauves-souris se nourrissent quant à elles exclusivement d’insectes volants.

Amphibiens et reptiles ont également une place non négligeable en tant que prédateurs de ravageurs.

Mais le plus souvent, les auxiliaires des cultures sont représentés par des insectes et des acariens entomophages, dévoreurs d'insectes : cocinnelle, bourdons, chrysopes, syrphes, carabes . Parmi eux se trouvent aussi les insectes pollinisateurs.

Lutte biologique intégrée dans la vigne

La lutte « intégrée » vise à limiter les populations de ravageurs tout en réduisant l’usage des produits phytosanitaires.

Nous trouverons ainsi des oiseaux tels l'hirondelle, le martinet, le rouge-queue , grands consommateurs d'insectes.

S’agissant des mammifères, il peut s’agir du renard, de la fouine ou de la martre tant décriés, pour leur consommation en rongeurs. Les chauves-souris se nourrissent quant à elles exclusivement d’insectes volants.

Amphibiens et reptiles ont également une place non négligeable en tant que prédateurs de ravageurs.

Mais le plus souvent, les auxiliaires des cultures sont représentés par des insectes et des acariens entomophages, dévoreurs d'insectes : cocinnelle, bourdons, chrysopes, syrphes, carabes . Parmi eux se trouvent aussi les insectes pollinisateurs.

Voir les commentaires

Le Saussignac

Publié le par Nadina

    Cette fois-ci, le vent m'a poussé vers le chateau la Maurigne, terre du Saussignac.

DSCN7686 

M. Gerardin m' a accueillie sur ses terres à Razac de Saussignac.

 

Le  Saussignac se situait auparavant sur le même vignoble que le Monbazillac. Aujourd'hui, 5 communes se partagent cette appellation:

- Gageac,

- Rouillac,

- Monestier,

- Razac de Saussignac,

- Saussignac .

DSCN7835.JPG

 

Les cépages sont les mêmes que le Monbazillac : Sémillon, Sauvignon et Muscadelle mais avec une plus forte proportion de Sémillon. C'est un vin blanc moelleux ou liquoreux.

Le terroir est situé entre la Gironde et Monbazillac.C'est un petit vignoble puisque de 50 hectares uniquement .L'appellation Saussignac ne date que de 1982. Auparavant, les vins étaient classés en Côtes de Bergerac moelleux.

DSCN7687  DSCN7691

M. Gerardin

Ces vins sont issus de vendanges passerillées et si le botrytis passe par là , ils deviennent liquoreux. 

DSCN7689 

Les vignes de Château La Maurigne 

Ils peuvent se garder entre 5 et 10 ans.

DSCN7836 

Pour ma part, j'ai préféré 'Mon p'tit Arthur', ainsi prénommé car Arthur est l'un des petit-fils de M. et Mme Gérardin.

Je précise aussi que M. Gerardin travaille en bio , c'est-à-dire fournit un vin issu de raisins de l'agriculture biologique.

Vous pouvez les déguster avec un foie gras bien sûr mais aussi avec un dessert et voire même un poisson cuisiné .

 

Voici les coordonnées du Château La Maurigne :

Chantal et Patrick GERARDIN - 24220 - RAZAC DE SAUSSIGNAC - 05.53.27.25.45

www.chateaulamaurigne.com

 

 

 

Voir les commentaires

Pique nique chez le vigneron

Publié le par Nadina

Ce week-end, ils sont nombreux à vous proposer un pique-nique sur leurs terres !!

Qui ??? mais les Vignerons Indépendants.

DSCN7648



Je suis allée dans le Bergeracois hier et plus précisemment sur les terres du Monbazillac.

DSCN7645

Nous étions 4 à avoir honorer  l'invitation de la famille Borderie au Chateau Poulvère. Evidemment, la météo peu clémente du matin en a refroidi plus d'un mais nous n'avons eu aucun regret car le ciel s'est dégagé et le soleil nous a fait quelques apparitions !! Mais bon, par respect pour ces personnes....

DSCN7647

La seule averse qui aurait pu perturber la journée est tombée quand nous mangions donc ....

Francis Borderie, maître des lieux, nous explique tout d'abord la disposition de ses parcelles et nous comprenons mieux le pourquoi du Monbazillac ET  du Pécharmant . La famille possède des terres séparées dont 12ha sur les coteaux du Pécharmant. La famille est sur cette terre depuis 1923.

 DSCN7641

 Le Chateau Poulvère, ancienne dépendance du château de Monbazillac, date de la même époque. D'anciens propriétaires du château de Monbazillac portaient le nom de Baccalants et une des parcelles s'appelle d'ailleurs ' Baccalante'.

 Chacune a son nom, d'où l'aspect pratique . Il est plus facile de dire que  nous allons sur la parcelle de 'La Croix' par exemple!

 

Puis, nous allons au pied des vignobles. Le chateau Poulvère se trouve au pied du Chateau de Monbazillac .

DSCN7624

M. Borderie nous explique sa façon de cultiver sa vigne:

un rang en terre et un rang en herbage ! tout simplement pour permettre à la vigne de respirer.

DSCN7622   DSCN7621

Ici, la vigne est taillée en guyot simple.

La taille Guyot Simple consiste à laisser un sarment porteur de fruits d’un nombre variable de 5 à 7 bourgeons (suivant la vigueur du pied de vigne et du rendement désiré). Ce sarment est appelé aste ou latte .

Au printemps, les bourgeons de l’aste se développeront en rameaux qui porteront les raisins.

 Une année d'un côté et l'année suivante de l'autre de façon à équilibrer le pied. Nous voyons bien que toutes  les lattes vont vers la gauche cette année.
Le raisin est déjà formé mais pas encore de fleurs . Comme sur certains fruitiers, elles ne se formeront qu'après.

DSCN7620

M. Borderie pratique une culture raisonnée c'est-à-dire qu'il n'utilise de produits( pratiquement naturels ) qu'au besoin . Il est vrai  que traiter la vigne si elle n'est pas malade n'a pas de sens . Il faut savoir qu'en agriculture dite 'bio', les cultures sont trois fois plus traitées qu'en agriculture raisonnée . En effet, dès qu'il pleut, il faut traiter !!

Ensuite, direction les chais !

DSCN7638  DSCN7639

Ici, le vieux chais avec ses cuves qui n'étaient pas encore en inox comme celles du nouveau .

Elles peuvent contenir 100hl .... de monbazillac.
Et lorsque la mise en bouteilles en effectuée, toute la cuve est vidée.

Mais l'heure de l'apéritif arrive et au surprise, au vu du peu que nous étions, le maître des lieux nous convie chez lui. Je précise que l'apéritif et le repas devaient se passer dans une autre salle, (vu la météo) et non chez le propriétaire !

Et nous avons dégusté du Monbazillac, 1997 , 2004, 2007.., du bergerac blanc sec et du Twenty wine mais à la différence que nous avons trouvé des saveurs méconnues, du rosé à la pétale de rose , du blanc au chocolat blanc, du rouge au pain d'épices ou encore à la cerise. Surprenant et nous avons apprécié chacun avec son palais !

 

 

DSCN7633 M. Borderie

 

J'ai trouvé le rouge au pain d'épices très agréable, un peu corsé et son goût de cannelle le fait ressembler fortement au 'vin chaud ' froid !!

Le rosé à la pétale de rose apporte des notes très féminines et fines. Et le rouge cerise nous met sous le cerisier !!

Je ne parle pas du rosé pamplemousse ou du blanc pêche car plus connu mais aussi présent sur notre table !

 

La dégustation ne s'est pas arrêtée là car ensuite , accompagnant le repas sont apparues des bouteilles de pécharmant !

DSCN7644 DSCN7642

 

Pour digérer notre repas, notre hôte avait prévu un petit concours sur les arômes.
Me voilà replongée dans les cours d'oenologie de mon ami Pascal et ce avec grand bonheur !!

Le test des arômes  DSCN7637

Moment très convivial et très agréable ! Fous rires assurés ! Et un bon d'achat au gagnant !

DSCN7646

Le Chateau Poulvère a été primé plusieurs fois et cette photo n'en reflète qu'une partie .

 

 

Merci à M. et Mme Borderie qui nous ont si gentiment accueillis dans leur domaine et dans leur propre maison car le plaisir de partager ces moments avec eux est unique !

 

 Château Poulvère à Monbazillac -  05.53.58.30.25 ou  famille.borderie@ poulvere.com.
Mais un lien est disponible dans la rubrique 'lien'.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Terroir du Bergeracois : le Montravel

Publié le par Nadina

Entre Périgord et Bordelais, ce terroir d'exception est enfin reconnu depuis 1936, date de création des AOC.

 

thumb_483619409.jpgthumb_483618209.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Sur 2100 ha, 15 communes, le Montravel se décline en saveurs gouleyantes, en une palette aux nuances bien distinctes:

 

- en vin blanc sec : le Montravel  : arôme de fleurs blanches  mêle à de la pierre à fusil - généreux en bouche - de 10 à 13°. ce sont des vins de plaine

 

- en vin blanc moelleux : les Côtes de Montravel, vins de côteaux, légérement moelleux - entre 12 et 15 °  - arômes florals assez complexes  - à servir  à l'apéritif, des viandes blanches, les poissons en sauce, les fraises ou le Bleu des Causses moins 'agressif ' au palais que du roquefort .

 

- en vin blanc liquoreux : le haut Montravel , issu de grains passerillés, est un vin moelleux mais il peut être nommé liquoreux si les raisins sont botrytisés. Vous vous rappelez l'article sur le Monbazillac  ? Peut être pas  alors, je vous redonne l'explication du Botrytis :  le Botrytis cinerea, pourriture noble, va apporter au raisin sa concentration en sucres et le développement de ses arômes par évaporation de l'eau  . Ce vin va titrer entre 12 et 15°  Comme son compère moelleux, vous pourrez le déguster à l'apéritif, sur les viandes blanches, les poissons en sauce, les fromages persillés, les fraises  et même le melon .

 

   

- en vin rouge : en Aoc depuis 2001  :  doivent être élevés en fûts 18 mois . De ses arômes, nous pourions en retirer des fruits noirs très mûrs, de truffe et de sous-bois . C 'est un vin charnu et puissant  donc servez-le avec des mets équivalents,  puissants , tels des viandes rouges, du gibier, des magrets, des confits .

 "Vin à mi-chemin entre le charme viril des Bergerac  et le charme plus féminin des Saint Emilion  "   Tiré de 'De vignes en vins '

  verre--vin-rouge.jpg

 

 

 

 

Les vins doivent provenir d'un assemblage des cépages suivants :

 - vins blancs : Sémillon : au moins 25% de l'encépagement

                          Sauvignon : au moins 25% de l'encépagement

                          Muscadelle :  au plus 50 %

                          Ondenc :  au plus 10%

 

 - Vins rouges :  Merlot : 50% de l'encépagement 

                              Cabernet Sauvignon

                              Cabernet Franc

 

 

 

 

" Les vignes qui sont des jardins et lieux de plaisir, de beauté singulière et là où, j'ai appris combien l'art pouvait se servir bien à point d'un lieu bossu, montrueux et inégal " . Montaigne évoquant les coteaux de Montravel.

 

 

Voir les commentaires

Le Rosette, vin discret du Bergeracois

Publié le par Nadina

 

 

Le vignoble du Rosette se situe à 7km au  nord ouest de Bergerac, sur la rive droite de la Dordogne.

 

 

Il est représenté en blanc sur cette carte du vignoble bergeracois.

 

Les coteaux ensoleillés de ce terroir sont sur des sols argilo graveleux, ce qui donne des sols relativement acides.

 

Cette appelation regroupe 10 viticulteurs qui travaillent la vigne sur 28 ha. Bien qu'ayant disparu, le terroir du rosette est réapparu vers 1960 et correspond à l'un des vignobles de l'ancienne vinée de Bergerac.

 

Il est le résultat de l'assemblage de 3 cépages :

 - Sauvignon : 20%

 - Sémillon    : 50 %

 - Muscadelle : 30 %

Résultat qui nous donne des vins demi-secs ou moelleux, à la couleur paillée, rond en bouche, élégant, très floral et fruité. Ce sont des vins assez méconnus, qu'il faut aller chercher mais qui vous donne un plaisir en bouche inégalé.

 

Le Rosette s'acorde parfaitement avec des fruits de mer, des entrées à base de champignons ou truffes, des plats asiatiques ou indiens, du fromage ( persillé, type fourme )  . Il décline toutes ces saveurs à l'apéritif, servi entre 8 et 10° .

 

Je vous présenterais le Domaine de la Coutancie, qui est un des 2 domaines travaillant en vigneron indépendant .

Cinq générations se sont succédées sur ces terres , exposées plein sud. J'y ai été reçue avec une grande simplicité, reflet de ces gens de la terre qui vivent en accord de la nature !!

 

Domaine-de-Coutancie---Rosette--4-.JPG

Ici, le sol est du grave et en profondeur du tran, mélange de fer et d'argile, ce qui imperméabilise le sol et donne aux vins ses caractéristiques.

   DSCN9448.JPG

Outre les vins de Bergerac rouge et blanc sec que j'ai pu y déguster, j'ai découvert ce Rosette, puis le Rosette élevé en fût de chêne . Un vrai bonheur !!!

 

Domaine de la Coutancie - Route de Simondie -24130 PRIGONRIEUX

05.53.57.52.26  - www.domaine-de-coutancie-com

Voir les commentaires

Le Monbazillac

Publié le par Nadina

Le monbazillac a été dès sa création, le célèbre cru des moines au XIè siècle .

Il s'agit de la combinaison du latin 'Mons' et du nom d'une personne gallo-romaine Basilius : Monbazillac serait donc le Mont de Basile ...

 

DSCN0794

 

Le terroir de Monbazillac se partage sur 5 communes: Pomport, Colombier, Saint Laurent des Vignes, Rouffignac de Sigoulès et bien sûr Monbazillac. Ils sont pour la plupart exposés au nord . Surprenant, non !! Mais l'explication est que , face à la rivière, ils bénéficient des brumes automales, favorisant le développement du Botrytis, et les ardeurs du soleil ne percent pas.

 

C'est un vin dépendant du vignoble de  Bergerac, d'appellation AOC.

 

Il naît d'un assemblage de 3 cépages :

- Sémillon, 75%,

- Sauvignon, 15%,

- Muscadelle, 10%.

 

On dit qu'un excellent Monbazillac viendrait  d'un bel automne, de petits matins chargés d'humidité, d'un ensoleillement doux et du vent d'après midi.

 

Sans compter bien sûr la surveillance de cette "pourriture noble", le botrytis cinerea qui va apporter au raisin sa concentration en sucres et le développement de ses arômes par évaporation de l'eau ..

 

Ce vin moelleux vous titillent les papilles gustatives tant vous  sentez les arômes de ces grains gorgés de soleil et de sucre.

La vendange, manuelle, se fait de fin septembre à fin octobre . Les raisins fermentent ensuite plusieurs mois en fûts puis sont élévés 2 ans toujours en fûts .

 

Le degré minimal d'alcool est de 14.5° . Tout vin n'ayant pas atteint ce degré est déclassé en Côtes de Bergerac moelleux.

 

Le Monbazillac est un vin qui se garde , qu'on peut oublier dans sa cave . Il faut toutefois prendre la précaution de changer le bouchon et alors, il prend une belle couleur ambrée . Je pourrais le comparer à une belle mama italienne dans la force de l'âge.: sûre d'elle, pleine de vie, le teint basané et qui chante son envie de croquer la vie à pleines dents!

 

DSCN9160-copie-1 La bouteille de gauche est ambrée et celle de droite plus claire et pourtant, elles proviennent du même vigneron . Celle de gauche est de 2005 et l'autre de 2008 .

 

Un Monbazillac se boit en apéritif ( avec des cubes de Roquefort et de pain d'épices ) , sur du foie gras ou en dessert ( sur du sabayon aux fruits par exemple) .

 

Une adresse ou deux :

si vous êtes sur la région de Monbazillac, allez à Chateau Poulvère au pied du château de Monbazillac

ou chez M. Nicolas Couture ( Clos Fontindoule)

si vous êtes aux Eyzies, vous pouvez aller aux halles paysannes , chez Mme Girardi .
Mais bien entendu, ce n'est que mon avis ......

Voir les commentaires

Le vignoble bergeracois

Publié le par Nadina

 

 LE BERGERACOIS

 

Les vins de Bergerac font partie des vignobles de Guyenne.Bien que très proches du vignoble bordelais, ils  n'en font cependant pas partie . Lors du classement de 1855, les négociants bordelais chargés de l'établir sur ordre de Napoléon III, ne les prirent pas en compte.

 

 

DSCN0827.JPG

   

Le vignoble du Bergerac touche les vignobles du Pécharmant ( le plus ancien ), du Rosette, du Monbazillac, du Saussignac et du Montravel. Ces vignobles sont traversés par la Dordogne d'est en ouest  et sont découpés en vallées perpendiculaires aux coteaux bien exposés et favorables à la viticulture .

Le sol est calcaire en profondeur et contient beaucoup d'alluvions en surface.En fait, il est argilo-calcaire au sud de la rivière et sablonneux au nord ce qui donnent des terres extrémement pauvres.La vigne souffre donc pour aller puiser de l'eau en profondeur donc va fournir des raisins très sucrés et des très bons vins.

 

Mais ici, la vigne et les cailloux sont liés comme les doigts de la main !!

 

Le rosette et le monbazillac se cultivent sur des coteaux exposés au nord  .

 

 

 

 

Il comporte 13 appellations AOC:

- Bergerac rouge

- Bergerac rosé

- Bergerac sec

- Côtes de Bergerac rouge ( vendanges effectuées plus tardivement donc vins plus corsés et plus tanniques)

- Côtes de Bergerac blanc

- Pécharmant

- Montravel ( le cépage sauvignon est majoritaire donc vin blanc très sec)

- Côtes de Montravel ( récolté quand le grain est pourri : " la pourriture noble " )

- Montravel rouge

- Haut Montravel (raisins passerillés  c'est- à -dire grains récoltés puis étalés au soleil d'où grande concentration 
   en sucre)

- Monbazillac ( pourriture noble, ramassé manuellement)

- Saussignac (raisins passerillés )

- Rosette

 

DSCN0793.JPG 

et  7 cépages :

 Contrairement au Chardonnay en Bourgogne et Syrah dans la Vallée du Rhône, le bergeracois n'a pas de cépage propre.

- pour les rouges :

        * Cabernet sauvignon , qui va apporter la puissance au vin, son tanin et sa couleur vive,

        * Merlot , qui va arrondir les tanins,

        * Malbeck ou Côt , pour sa légéreté,

       * Cabernet Franc (en moindre pourcentage ) pour ses notes végétales.

 

 

- pour les blancs :

        * Sauvignon , vif et fruité,  pour l'acidité,

        * Sémillon , amenant la structure des liquoreux, pour la rondeur

        * Muscadelle, aux parfums de café et d'écorces d'orange

 

Pecharmant

Pour en savoir plus sur les appellations AOC, vous pouvez contacter la Maison des Vins à Bergerac.

N'hésitez pas à visiter le site de mon ami Pascal , qui sait bien mieux parler des vins que moi  . - dans les liens : Coté vins .

  DSCN9157.JPG

De la mi-juin à fin septembre, vous pouvez trouver aussi les vins du  CHATEAU PLAISANCE aux halles paysannes  des Eyzies du Tayac , chez Mme Girardi :

 

- Vin blanc sec

- Vin blanc sec fruité

- Vin rosé

- Vin rouge (vinification traditionnelle, rouge boisé et élevé en fûts de chêne
   12 mois)

- Bergerac moelleux

- Saussignac

 

  et les vins de Château Poulvère :

- Monbazillac

- Pécharmant

  

Le vin est une affaire de goût mais ne ratez pas le Saussignac et le Monbazillac, ni le Rosé  . Pourquoi ces préférences (qui sont les miennes propres)?

 

Le Saussignac est un nectar sur du foie gras !

Le Monbazillac n'a pas la lourdeur sucrée du miel mais en a toutefois les arômes !! Un régal à l'apéritif bien  frais !

Imaginez ce petit rosé  frais, bien charpenté sur des grillades !

 

 

Voir les commentaires

Un vigneron à l'honneur

Publié le par Nadina

 

 

 

                             CHATEAU COLIN MADRIGAL

Exploitation familiale depuis 1881, le domaine de Colin Madrigal s'est engagé à perpétuer les traditions, le maintien des bonnes pratiques culturales et des soins apportés au vignoble.
Ses  vins AOC Bergerac rouge et rosé sont élaborés à partir de raisins issus des côteaux argilo-calcaire de Monsaguel en Périgord.La vignification est traditionnelle.
Les rouges  ont une robe intense, un nez fruité cassis, puissants, et charpentés.
Les cépages sont : merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon et  malbec .
Ils pourront être servis sur des viandes rouges et du fromage.
                                                
 
                                                 Un complexe équilibré pour des vins de plaisirs.

 

 

 

 

                                                            

Les rosés sont , eux , de belle couleur rosé brillante, avec un nez fruité , complexe et agréable en bouche.

                                                     

 

 

 

 

 

Ce rosé pourra être servi en apéritif ou  accompagné de la charcuterie ou une  viande blanche.

Château Colin Madrigal - Les Aubilles - 24560 - SAINT CERNIN DE LABARDE-  05.53.58.70.93

 

 

 

Vous avez envie d'une soirée sortant de l'ordinaire, vous ne savez pas quoi servir avec votre côte de boeuf ou votre gateau au chocolat, Pascal , sommelier, se fera un plaisir de vous guider . Contact : www.cote-vins.net

 

Voir les commentaires

La vigne dans tous ses états

Publié le par Nadina

 

                                   LA TAILLE DE LA VIGNE

 

 

Montage-la-vigne.jpg

 

Abandonnée à elle-même, la vigne croit comme une liane . il est donc impératif  de la tailler car  elle continuerait à se ramifier et la production de bois l'emporterait sur la fructification.

 

 

 Elle  permet une meilleure alimentation de la tige et  l'amélioration de la qualité  du  raisin en concentrant les sucres sur un nombre réduit et choisi de grappes .

Voici donc une taille de vigne que mes amis Monique et Alain, vignerons de métier , vont réaliser pour tenter de donner une belle et longue vie  à ces pieds  peut être trop longtemps abandonnés.

 

  Mais n'est pas vigneron  qui veut !!! Nous pardonnerons donc aux propriétaires de cette vigne  et je sais qu'il ne m'en voudront pas .

 

                                            °--°--°

 

La taille s'effectue en hiver, de décembre à février, quand la vigne se repose.Le but  est de faire sortir de nouvelles pousses et de supprimer le bois de l'année passée.

 

La taille Guyot Simple consiste à laisser un sarment porteur de fruits d’un nombre variable de 5 à 7 bourgeons (suivant la vigueur du pied de vigne et du rendement désiré). Ce sarment est appelé aste ou latte .

Aux printemps, les bourgeons de l’aste se développeront en rameaux qui porteront les raisins.

 

  

 

DSCN8249.JPG

        

 

 

          Alain choisit l'aste  qu'il va couper .

         Celui-ci servira à former le sarment  de l'année prochaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 DSCN8250

 

 

 

                                                                                  

  II va ensuite nettoyer l'aste choisi, c'est-à-dire, couper toutes les ramifications inutiles .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La fertilité des bourgeons varie selon son positionnement sur le sarment, ils seront d'autant plus fertiles qu'ils se situent à l'extrémité du sarment. Ce sont ceux qui apparaissent  sur le bois d'un an.

  Ceux poussant à l'aisselle d'un vieux bois ne donneront rien.

 

 

 DSCN8251

  

 

 

 

 

 

 

 

 

                Le pied 'propre'

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

  

 

Il faut diriger et attacher la latte sur le 1er fil de fer. Dans leurs vignobles du bergeracois, Alain taille avec un sécateur électrique .  

 

 

 

 

DSCN8269.JPG

 

  vignetaille.jpg

 

 

 

 et

 

 

 

 

 

   

Monique ramasse les petits branchages tombés, positionne la latte sur le fil de fer et l'attache . La vigne doit rester propre!

 

  

 

 

Ensuite , c'est l'étape de l'épamprage sur tout le cep jusqu'à la fourche . Un  pampre  est un gourmand qu'il faut éliminer.

 

Il faut absolument garder toute l'alimentation sur des ramifications choisies  et non fatiguer la vigne inutilement.

 

Les bourgeons sont ensuite dédoublés  afin de ne garder qu'une seule ramification, pour aérer le pied. Cette ramification va mûrir, c'est l'aoûtage du bois . 

 

La 1ère feuille à sortir va apporter le sucre du raisin  mais  les 1ères feuilles ( appelées apex) qui montent et arrivent au 3ème fil   doivent être coupées car elles amènent de l'astringeance et du vert . Cete dernière opération s'appelle l'écimage .

 

La taille ne doit pas être effectuée sous la pluie car celle-ci pourrait apporter une maladie sur  la coupe fraîche .

 

 

DSCN8266.JPG

 

 Remarquez  cette coupe. Ce rameau  est  de 2 couleurs et est presque sec.

 

Il ne donnera pas . Il devra être éliminé . 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 Et voici notre vigne prête à repartir et à donner de bien belles grappes de raisin à ces propriétaires .

Avant-et-apres-la-taille.jpg

  

 

Je remercie Monique et Alain ,  vignerons à  St Cernin de Labarde 'Château Colin Madrigal' 

et Françoise et Jean-Pierre , les heureux propriétaires !!

 

 

 

 

Voir les commentaires