Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Semaine des trompettes-des-morts - 1er : le champignon

Publié le par Nadina

Et oui commençons par le début . Et tout d'abord un grand merci à Michel, qui m'a amenée dans ' son coin à trompettes' .

On ne découvre pas un coin comme ça malgré les kilomètres que je parcours mais ce n'est pas grave, c'est pour tout ce que je mange ..... Il faut éliminer !!!!!

 

Donc trompette-des-morts appelée aussi corne d'abondance ou craterelle ! déjà sa forme évoque celle d'une trompette et sa couleur, gris-noir nous rappelle que ce champignon pousse d'octobre  à fin novembre, donc au moment de la Toussaint . C'est un champignon commun en France.

Trompettes des morts (3)

 

On les trouve dans les bois de feuillus: hêtres, charmes, chênes ou châtaigniers, où elles se dissimulent sous les feuilles. Mais l'oeil exercé aperçoit bien vite une petite tâche noire qui perce au-delà des feuilles et là, le contentement du ramasseur ! Ce n'est pas une trompette mais une colonie.
En effet, elles poussent en colonie très importante, voire même sur plusieurs m².

Trompettes des morts (7)

 

Des sols humides, des ornières, des troncs en décomposition leur servent de couches.

Trompettes des morts (4)

 

Ce champignon s'accomode particulèrement bien avec la cuisine à la crème, avec des viandes blanches, en omelette ou aussi bien sûr dans des sauces.

 

Il faut bien laver l'intérieur de la trompette car c'est le refuge de bien du monde ( bouts de feuilles, mousses, limaces, mille-pattes ...) et n'ayons pas peur de se salir les mains car en effet, la trompette tâche les doigts de noir mais qu'importe, à l'issue, son parfum très délicat nous attend !

Sa chair n'est jamais véreuse . Trompettes des morts (8)

 

Certains, par goût ou de par sa chair un peu élastique, l'utiliseront comme condiment après l'avoir fait sécher et réduite en poudre.

 

Trompette des morts Mais, où s'arrête  le pied et où commence la tête  ??

Difficile à dire  !!

Aucune espèce toxique ne peut être confondue avec les trompettes.

Attention toutefois  pour les personne sensibles des intestions car c'est un champignon qui contient beaucoup de fibres insensibles aux sucs digestifs et qui génèrent des obstacles  dans les intestins, d'où possibilité d'occlusion intestinale. Il suffit simplement de ne pas en manger en grosse quantité , ni trop souvent !

Je vous présenterai dans les prochains articles les différentes façons de conserver ces champignons ainsi que des recettes bien sûr.

 

Commenter cet article

ANNE 26/11/2012 10:51


chic, attendons les recettes; je me souviens il ya une 15 d'années avoir fait plusieurs fois une recette avec endives, c'stait TRES bon (où est cette recette? j'i trop de livres); l'article est
bien documenté, vivement la suite!!