Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les charbonniers

Publié le par Nadina

Autrefois, la population rurale vivaient des ressources de la forêt dans le nord de la Dordogne, forêt principalement de châtaigniers.

Il est un métier qui n'existe plus guère aujourd'hui . Pourtant, vous vous servez en été surtout, de leurs produits finis  !

 

  Photo : http://aa1.designtemplates.org/stockphoto/background/materials/img10.htm

 

Ce sont les charbonniers, non parce qu'ils extraient du charbon ( ce seraient des mineurs) mais parce qu'ils fabriquent du charbon de bois. Nous en trouvons encore quelques uns du côté de Dussac. Dussac, pays du nord Dordogne, très vallonné et très boisé !!Et pays perdu dans le fond des bois !!

Ces hommes travaillaient dans les forêts de début mars jusqu'en novembre. Comme les carriers d'un précédent article, ils vivaient dans des cabanes de terres et de feuillages. Imaginez cette vie, bien difficile, non pas qu'ils étaient dans le froid mais surtout seuls!

Leurs visages étaient noircis par la fumée de charbon. Il fallait mettre le charbon encore chaud dans les sacs ! 

 

Voici comment était et est fabriqué le charbon de bois :

 

Dans les clairières, du petit bois était entassé autour d'un poteau central. Au pied, des petites brindilles étaient destinées à allumer le feu. Ensuite , des bouts de bois étaient placés verticalement et bien droit sans toutefois être enchevêtrés car les côtés de la meule devaient se consummer et tomber au centre. Le dôme tombait en dernier.

 

Charbonnier - fabrication meule 

La fabrication de la meule - Photo Creative Commons - Pastorius

Cette meule de bois pouvait représenter jusqu'à 12 ou 14 stères et mesurait entre 1.50 et 2m.

Une fois le bois positionné, de la terre et de la mousse recouvraient cette meule. Sa forme arrondie lui a valu le nom de ' dos de tortue'.

Charbonnier - Intérieur meule 

L'intérieur de la meule - Photo : Creative Commons

La meule était ensuite allumée, tôt le matin. Le charbonnier enlevait alors le poteau central, jetait à son emplacement des braises et rebouchait le 'conduit' avec un pieu.

Charbonnier - la combustion 

La combustion - Photo : Creative Commons

 

Entre 36 et 48 h étaient nécessaires pour la combustion du bois , temps où le charbonnier devait surveiller sa meule. Une fois celle-ci effectuée, ils en retiraient une vingtaine de sacs de 10 décalitres de charbon de bois .

 

Charbonnier - ouverture meule 

La fin de la combustion - Photo : Creative Commons

  A l'heure d'aujourd'hui, les machines ont  remplacé  cette main d'oeuvre . Toutefois, j'ai trouvé ce jeune homme de 24 ans . Il n'est pas de Dordogne certes mais de l'Aube mais a cependant bien le mérite de fabriquer encore du charbon de bois, même si les conditions ne sont plus les mêmes: C'est Johann le charbonnier . Si vous visitez son site, il vous expliquera toutes les étapes de la fabrication.

http://johann-le-charbonnier.jmdo.com

Et aussi cet étonnant reportage photo de M. Guegan, breton et dont les parents étaient charbonniers :

http://souvenirs-jg.eklablog.com/metier-d-autrefois-le-charbonnier-a47373860

  Maintenant, près de Dussac, les machines ont remplacé aussi l'homme et ma machine va vous permettre de visionner la carbonisation à l'heure actuelle par l'entreprise Rousseau à Dussac : 

  http://www.rousseau24.com/carbonisation_film.html

 

Commenter cet article

Joseph Guégan 19/05/2013 22:57


Merci beaucoup pour lr lien que vous avez mis sur mon site.
Je voulais simplement vous signaler que je viens de mettre en ligne un article plus complet : "L'art du charbonnier"
Cordialement,

Nadina 20/05/2013 07:33



bonjour


Merci de me le signaler et j'irais le lire.


Cordialement



mijane91 12/12/2012 11:46


Ce blog est une vraie mine, non pas de charbon mais de connaissances ! merci de partager tous ces savoirs...


Amitiés

Nadina 14/12/2012 20:05



merci Mijane ! bon week end .
Amitiés