Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les cabanes en pierres sèches

Publié le par la-dordogne-cachee

Il est des coins de France où l'homme se fond avec la nature.Je ne saurai m'éparpiller et m'arrêterai dans un petit coin de Dordogne, là où, au détour d'un chemin, une petite borie apparaît, parfois enchevétrée dans les ronces et les herbes folles.

 

Mais qu'est-ce donc qu'une borie?

 

Ce terme occitan désigne une petite propriété agricole, une ferme depuis 1970.  D'origine provençale, c'est une cabane en  pierres sèches, qui abritait les vignerons  et dans une parcelle éloignée de leur lieu d'habitation.

 

Mur pierres sèchesCette architecture est dite vernaculaire, c'est-à-dire  qu'elle est souvent véhiculée par des traditions locales. Ces cabanes étaient construites sans plan par des personnes qui n'étaient pas des bâtisseurs. La méthode de construction utilisait les ressources disponibles sur place.

 

La particularité de ces bories est qu'elles ne présentent pas de charpente mais un encorbellement de lauzes empilées les unes sur les autres et sans mortier, ni ciment , d'où l'appellation en "pierre sèche" .

 

Elles donnent toutes vers l'intérieur de la parcelle. Elles appartiennent au champ qu'elles "regardent".

 

Certaines d'entre elles sont équipées de bancs , cheminée et servaient de lieu de repos où l'on pouvait prendre ses repas .

 

Elles mesurent entre 1m et 1.50m de haut et sont de formes irrégulières, carrées, rondes ou ovales. Toutes ne sont pas fermées et peuvent être simplement des abris.

 

   

 

 

Commenter cet article