Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Dronne en colère

Publié le par Nadina

Cette rivière née dans les monts du Massif Central, sur la commune de Bussière-Galant , traverse le département de la Dordogne, longe la Charente et la Charente Maritime  avant d'aller se jetter dans l'Isle en Gironde.
Elle mesure 200.6 km (précisemment selon Wikipedia).

C'est une rivière importante, avec des débits forts variables et les photos qui suivent vous montrent son flot impétueux suite aux dernières pluies.

Elles ont été prises le 30 avril  dans l'après midi.

 

 

 

Bourdeilles

 

 

 

 

 

Ici, à Bourdeilles, au pied du château

 

 

 

 

 

 

 

Bourdeilles

 

 

 

 

 

 

 

 Bourdeilles

 

 

 

 

 

 

Bourdeilles

 

 

 

 

 

 

                Bourdeilles

 

 

 

 

 

 

 

Brantome

 

 

 

 

Brantôme

 

La pente où tant de canoes restent en suspens ne se distingue pratiquement plus, juste un trait blanc au milieu !

 

 

 

 

 

 

 

Brantome

 

 

 

 

Les tentes  installées pour le Salon de Printemps sont encore là mais le salon a été annulé et pour cause ..... ceux qui connaissent bien Brantôme peuvent remarquer  que le Jardin des Moines prend l'eau ......

 

 

 

 

 

Brantome

 

 

 

 

 

 

 

           De l'autre côté, les arbres aussi sont dans l'eau ...

La terrasse du restaurant sert de plongeoir aux canards ! enfin ceux qui veulent bien s'y risquer mais ils sont peu nombreux  !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brantome

 

 

 

  Le Moulin, lui aussi, est limite .....

Bien que sa fonction première soit de tourner avec de l'eau, il est bon ton qu'il ne soit quand même pas inondé , surtout celui-ci qui est un restaurant !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brantome

 

 

 

 

Le flot tumultueux de l'eau se refléte sur la baie vitrée du moulin, à travers la pluie incessante !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Brantome

 

 

Le pont coudé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brantome

 

 

 Même les canards ne veulent plus se mettre à l'eau et préfèrent rester sur les berges de la Dronne, rentrant la tête dans leur plumage en attendant une accalmie  !!!!

 

Commenter cet article

mijane91 01/05/2012 18:00


Impressionnant ! la nature reprend ses droits et les intempéries sont incontrôlables...


Merci pour ces photos et merci d'être passée sur mon blog, vous trouverez l'article sur les séchoirs à maïs dans les archives de Novembre 2011 (article des 1er et 6 novembre), si vous le
souhaitez je peux vous envoyer des photos.


Amicalement

Nadina 04/05/2012 10:24



bonjour Mijane


J'irais voir les séchoirs à maïs sur votre blog . Pour les photos, je veux bien aussi car ça peut montrer tout type de séchoir . Bonne journée .
Amicalement



Anne 01/05/2012 16:59


J'ai passé toute mon enfance en bord de Dronne, là, elle faisait 4 mètre de profondeur et elle longeait le bord de mon jardin, je partais en barque tous les jours, au fil de
l'eau............C'était juste avant Saint Aulaye et les moulins étaient inondés tous les 2 hivers.......Merci à notre reporter!

Nadina 04/05/2012 10:27



Bonjour Anne,


C'est vous qui allez m'en apprendre aussi, je crois !! Nous venons mercredi sur le BSG si vous êtes disponible , je viendrais vous voir.


Bonne journée