Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'oronge ou amanite des césars

Publié le par Nadina

Et bien voilà une autre merveille de nos campagnes : l'oronge ou amanite des césars.
J'en avais trouvé à l'automne mais hier, quelle ne fut pas ma surprise d'en trouver deux belles .
Ce champignon est un excellent comestible et très recherché .

En principe, on le trouve un peu plus tard en saison, c'est-à-dire  de juillet à octobre mais en tout état de cause, c'est un champignon qui aime la chaleur. C'est la raison pour laquelle on ne le trouve pas au nord de la Loire ( sauf si été très, très chaud )  et ni au-dessus de 1000m d'altitude .

L'amanite des césars possède un chapeau  orange et des lames  jaunes . Son pied est jaune et la chair blanche . Il pousse dans des endroits dégagés mais près de forêts de chênes ou châtaigners.
Il a un concurrent si je peux dire sauf que ce concurrent est l'amanite tue-mouches avec qui il pourrait être confondu mais si on attend et si on les ramasse à une taille normale, pas de confusion possible .


L'amanite tue-mouches est rouge avec des verrues blanches . Ses lames sont blanches, son pied également et sa chair est jaune orangé et il est comme sait toxique.Elle pousse sous les forêts de bouleaux et de résineux.

 

Amanite des Césars ou oronge                 Amanite tue-mouches (7)

 Un bébé amanite des césars ou oronge                                              Un bébé amanite tue-mouches

 

Amanite des Césars ou oronge (5)      Amanite tue-mouches (5)

Une amanite des césars  (ramassée hier)                                        Des amanites tue-mouches ( en octobre dernier)

Même si certaines amanites tue-mouches peuvent avoir des teintes orangées et avoir un chapeau presque dépourvu de verrue, la volve a elle seule suffit à les différencier. Le jaune , comme un jaune d'oeuf n'est jamais aussi franc que sur l'oronge.

 La volve est ce qui reste autour et à la base du pied une fois que le champignon pousse .

 

 

Amanite tue-mouches (3)

 Des amanites tue-mouches

 

Amanite des Césars ou oronge (4)

 Mes amanites  des Césars

 

Et puis, je cherchais comment les préparer . C'est avec les viandes blanches qu'elles s'accomodent le mieux .


Allez, c'est parti pour un petit sauté de veau.
J'ai nettoyé mes oronges et les ai fait revenir dans un peu d'huile avec une  échalotte émincée .Laissez cuire 30 mn à feu doux .

 D'un autre côté, j'ai fait revenir mes morceaux de veau. Salez et poivrez. Rajoutez de l'ail coupé . Faites chauffer de l'armagnac , ajoutez au sauté et faites flamber . Laissez cuire à petit feu une trentaine de minute . Au bout de ce temps, ajoutez de la crème, du persil et rectifiez l'assaisonnement . 

Servez le sauté entouré des oronges .

 

Sauté de veau aux oronges
Un régal !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Patrick 05/06/2017 00:45

J'ai souhaité,témoigner,,en vous rapportant que j'ai ramassé,en lot et garonne,ce Dimanche 5 Juin 2017,avec des girolles et quelques cèpes "tète de nègre",4 oronges(amanites des Cézars),ce qu'il
me semble ètre un fait exceptionnel,ce champignon faisant plutôt son apparition en Automne.
Déguster cru en salade avec un jus de citron ,un filet d'huile,sel et poivre,ce fut ,le soir même, un régal

Anne 15/06/2012 09:39


Je n'ai jamais trouvé ni vu d'oronge; dans la forêt en Algérie, au-dessus de la Méditerranée, on avait beaucoup de champignons et on en mangeait, même des cèpes. Jamais d'oronges........Bonne
journée!

Nadina 27/06/2012 12:43



Il faut dire qu'on en trouve peu  et c'est bien souvent le hasard ! Mais quel délice !!  A chaque fois que je les ai trouvées , je cherchais autre chose et je  les ai découvertes
mais à l'automne dernier, elles étaient au bord d'un chemin et je crois que personne ne les a ramassées car ne connaissant pas !!