Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hautefaye, "le village des cannibales"

Publié le par Nadina

 Le village est en limite de l'Angoumois et du Périgord; je dis bien Périgord car cette histoire se passe en 1870.

File:Hautefaye eg3.JPG

Photo Jack Ma

 

 

Ce n'est pas que ce village attire l'attention et pourtant, là eut lieu une horrible tragédie le 16 août 1870.

A cette époque, le bourg ne compte qu'une dizaine de maisons. La foire aux bestiaux reste un moment privilégié qui rassemble tous les habitants de Hautefaye et des villages avoisinnants. Bien que la déclaration de guerre ait eu lieu, tout la population se retrouve à la foire.

La population, pro Napoléon III et voulant absolument la défaite des prussiens, s'en prend à Alain de Moneys d'Ordières. Citoyen honorable, âgé de 32 ans et de santé  fragile, il a été exempté de service militaire. Pourtant, il a décidé de s'engager mais il est accusé de sympathie envers les prussiens et la foule en fait son bouc émissaire.

 

Alain de MONËYS d'ORDIÈRES

Photo 'Aide généalogie' 


Il est torturé, frappé pendant plusieurs heures. Le pauvre est finalement écartelé et jeté sur un bûcher .
Par la suite, certains se sont vantés d' avoir mangé des morceaux de son cadavre !!

Mais cela n'a pas suffi . Les protagonistes de cette affaire se sont mis à chercher des défenseurs du malheureux. Ils se prennent pour des héros  et la police arrêtera tout le village .
Vingt et une personnes sont amenés devant les assises ce 13 décembre 1870. Il en ressortira que 4 seront exécutés en place de Hautefaye, 9 seront envoyés au travaux forcés et 5 en prison.

 

Fin de carrière pour Chambort, Buisson, François et Mazière ( Tiré de 'Aide généalogie')

 

Une sorte d'amnésie collective fera suite à cet événement tragique et ce, durant de longues années. Même si toutes les personnes concernées sont maintenant disparues, ce drame reste au rang de l'histoire et non d'une légende .

 

Un livre a été publié : 'Le village des cannibales ' d'Alain Corbin .

Le-village-des-cannibales.jpg

"Ce n’est pas exactement l’ouvrage idéal pour se remonter le moral et envisager l’humanité sous un jour flatteur…" Alain Corbin

 

Commenter cet article

Anne 28/02/2013 18:44


Tu vois, Nadine, je suis à Banyuls près de collioure, et je te lis....Quant à HAutefaye, souvenir terrible, on m'a prêté ce livre alors que j'étais enceinte, j'ai trouvé ça TERRIBLE, je déteste
la foule; ce livre m'a hantée......C'est de la barbarie!