Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Charles Mangold, résistant alsacien périgourdin ....

Publié le par Nadina

   

Ceci fait un peu suite au dernier article : la Dordogne et l'Alsace en 1939.

Charles Mangold  est né le 22 août 1891 à Ostawald au sud de Strasbourg.

 C'est un alsacien francophile et à 23 ans, en 1914, il refuse son incorporation dans l'armée allemande . Il fuit et tente et  essaie de s'engager dans l'armée française. Mais c'est impossible pour un allemand  ! Soit, il s'engage alors dans la Légion Etrangère et est envoyé en Algérie avant de rejoindre Verdun .
Pendant cette 1ère guerre mondiale, il est blessé 6 fois .

A la fin de la guerre, il entre au Ministère des Affaires Etrangères.

1939 arrive et comme tous les alsaciens, il est évacué et vers Périgueux puisque fonctionnaire . Il y fonde le Groupe d'Entraide des Réfugiés d'Alsace.

En 1942, il entre dans la Résistance sous le pseudo de Vernois ou Brossard et rejoint le groupe Roland . Il devient le chef du secteur centre de l'AS Dordogne .

Mais il est vite repéré par les nazis et entre dans la clandestinité en 43. 

Il n'a peur de rien et continue son combat et le 5 août 44, devient le chef des FFI. Mais bien peu de temps car il est arrêté par la Gastapo le 7 août 44 à Razac sur l'Isle sur dénonciation!

Amené au 35è RA à Périgueux, il est torturé  et  essaie de se suicider avec des bouts de boîtes de conserve . Ses gardes s'en aperçoivent et le réanime pour .... le sortir et le fusiller devant le mur du Quartier Daumesnil le 12 août .

 

Mais le pire, c'est que Périgueux a été libéré une semaine plus tard ...

Périgueux l'a honoré en donnant son nom à une de ses rues .

 

Commenter cet article