Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le boisseau

Publié le par Nadina

Sous les Halles de Monpazier
Sous les Halles de Monpazier

Autrefois, on pesait peu de choses, par contre, on mesurait.

Et on mesurait avec quoi .... le creux de la main .

En effet, le mot 'boisseau' est dérivé de 'boisse', qui signifie en bas-latin 'bostia' et en gaulois 'bosta' qui veut dire 'le creux de la main !

L'unité de mesure était donc le boisseau qui, cependant, n'a pas la même mesure, que l'on soit à Paris ou à Bordeaux .

Cette mesure était couramment utilisée pour les pommes de terre, les noix, le sel et même le charbon mais le plus souvent pour les grains .

Pour les matières sèches , le boisseau de Paris mesurait environ 16 litrons, soit 13 litres

mais celui de Bordeaux était nettement supérieur puisqu'il mesurait 78.808 litres exactement

et celui de Saint Brieuc, 33.86 litres.

Pour les mesures liquides, le boisseau équivalait à 13.010 litres mais en Bourgogne , il arrivait à 20.920 litres.

L’étalonnage des différents boisseaux était fait par rapport à la livre, unité de poids . Les années se suivant mais ne se ressemblant pas, les grains pouvaient être secs ou humides et cela n'était pas pris en compte et d'une année à l'autre la contenance pouvait donc varier.

Il existait deux façons de remplir la mesure:

- Le boisseau était rempli à ras bord: c'était la mesure rase,

- ou il était tassé et recomplété par un cône de grains. C'était alors une mesure comble.

La réunion de plusieurs boisseaux formait ensuite une série d'autres mesures comme le setier, le muid.

Le minot valait 3 boisseaux et la mine 6, le sétier 12 .

Le muid, lui correspondait à 12 sétiers de 12 boisseaux, soit 144 boisseaux

Selon ces mesures, chaque muid contient 12 setiers, ou 24 mines, ou 48 minots, ou 144 boisseaux. Mais ce ratio, qui est exact pour Paris et pour les mesures de chaux, blé, orge, fèves, lentilles et autres similaires, ne vaut pas pour certaines denrées. Ainsi le minot d'avoine contient 6 boisseaux (soit 288 boisseaux par muid), et celui de sel en contient 4 (soit 192 boisseaux par muid). Le muid de plâtre ne contient que 72 boisseaux (cette denrée se mesure en "sacs", avec 36 sacs de 2 boisseaux chacun par muid).

Le boisseau peut aussi se diviser en demi, quart et demi-quart .

Le Seigneur exerçait son droit, dit de minage ou écuellée sur les mesures des grains et du vin notamment, denrées vendues aux marchés . Suspendu par Turgot en 1775, ce droit n'avait pas toutefois disparu complètement pendant la Révolution .

Source : http://olivier.rocher.free.fr - http://www.templiers.net - http://www.genefourneau.com/mesures.html - http://racineshistoire.free.fr/

Commenter cet article